PRODUITS ESPACES Marques & Designers Thèmes Offres Info Showrooms
Richard Lampert

Châssis de table Eiermann 1

de Egon Eiermann, 1953 — à partir de 250,00 €
Richard Lampert Logo
250,00 € *
2 x en stock, livraison sous 2 à 5 jours ouvrés en France
Pour les autres pays, cliquez ici
3 % de remise pour un paiement par virement bancaire sur notre compte * : 242,50 € (Vous économisez 7,50 €)

La table avec châssis d´Egon Eiermann, conçue en 1953, sembla longtemps tombée dans les oubliettes. Cependant le jeune fabricant de meuble de Stuttgart, Richard Lampert a remis au gout du jour le très raffiné châssis Eiermann. Aujourd´hui la table avec châssis Eiermann 1 redevient populaire grâce à son design moderne et fonctionnel. Eiermann a souhaité exprimer avec ce design une forme de lucidité et de légèreté. Le châssis Eiermann est particulièrement apprécié des architectes et s´est ainsi établi comme la table d´architecte par excellence.

Détails

Type de produit Châssis de table Eiermann 1
Dimensions

(1) Hauteur: 66 cm (72 - 85 cm avec rallonge)
(2) Largeur: 66 - 78 cm
(3) Longueur: 110 cm
Matériaux Acier laqué, brut ou chromé
Couleurs Châssis
Chromé
Acier brut
Noir laqué
Basalte gris
Argent
Bronze
Blanc
Rouge oxyde

Remarque concernant le matériau "incolore" : veuillez noter que lors de la fabrication des variantes du châssis avec revêtement par poudre "incolore", tout traitement de surface préalable au revêtement par poudre est volontairement omis. Ce revêtement incolore est délibérément destiné à mettre en valeur l'expression technique de fabrication pour un aspect de style industriel (par ex. par des points de soudure visibles). Il est voulu que la décoloration et la formation de rouille sur le châssis deviennent/restent visibles. Les tubes ne sont dégraissés que pour l'usinage. Aucun travail de meulage ou de nettoyage n'est effectué sur les points de soudure et les zones adjacentes des tiges après les travaux de soudure pour concernant le côté brut.
Acier brut
Variantes Entretoise inclinée, soit déplacée vers l´arrière (pour plus d´espace pour les jambes) ou centrée (conception originale du châssis Eiermann):
Inclinaison centrale Inclinaison décalée

Vous trouverez un aperçu des combinaisons possibles en cliquant ici:


Option avec rallonge (avec 5 trames, chacunes de 35 mm - possibilité d'ajuster la hauteur entre 72 und 85 cm)
Fonctions & Propriétés Rallonge avec hauteur ajustable
Montage Afin d'obtenir la notice de montage, veuillez cliquer sur l'image (env. 0,1 MB).
Entretien Nous recommandons le nettoyage avec un chiffon de coton doux et légèrement humide.
Garantie 24 mois
Famille de produits Tables Eiermann
Accessoires Plateau de table pour le Châssis Eiermann comme les Accessoires pour les tables Eiermann
Données et Détails produit Veuillez cliquer sur l'image afin d'obtenir les
informations détaillées (env. 0,2 MB).

Coups de coeur

Châssis de table Eiermann 1, Chromé, Décalé, 110 x 66 cm, Avec rallonge en hauteur (hauteur 72-85 cm)
Châssis de table Eiermann 1, Chromé, Décalé, 110 x 78 cm, Avec rallonge en hauteur (hauteur 72-85 cm)
Châssis de table Eiermann 1, Acier brut, Décalé, 110 x 66 cm, Avec rallonge en hauteur (hauteur 72-85 cm)
Châssis de table Eiermann 1, Chromé, Centré, 110 x 66 cm, Avec rallonge en hauteur (hauteur 72-85 cm)
Châssis de table Eiermann 1, Acier brut, Décalé, 110 x 78 cm, Avec rallonge en hauteur (hauteur 72-85 cm)
Châssis de table Eiermann 1, Noir, Décalé, 110 x 78 cm, Avec rallonge en hauteur (hauteur 72-85 cm)
Châssis de table Eiermann 1, Chromé, Décalé, 110 x 66 cm, Sans rallonge en hauteur (hauteur 66 cm)
Châssis de table Eiermann 1, Chromé, Centré, 110 x 78 cm, Avec rallonge en hauteur (hauteur 72-85 cm)
Châssis de table Eiermann 1, Acier brut, Centré, 110 x 66 cm, Avec rallonge en hauteur (hauteur 72-85 cm)
Châssis de table Eiermann 1, Acier brut, Centré, 110 x 78 cm, Avec rallonge en hauteur (hauteur 72-85 cm)
Châssis de table Eiermann 1, Blanc, Centré, 110 x 66 cm, Avec rallonge en hauteur (hauteur 72-85 cm)
Châssis de table Eiermann 1, Blanc, Décalé, 110 x 66 cm, Avec rallonge en hauteur (hauteur 72-85 cm)
Châssis de table Eiermann 1, Acier brut, Décalé, 110 x 66 cm, Sans rallonge en hauteur (hauteur 66 cm)
Châssis de table Eiermann 1, Acier brut, Centré, 110 x 66 cm, Sans rallonge en hauteur (hauteur 66 cm)
Châssis de table Eiermann 1, Chromé, Centré, 110 x 78 cm, Sans rallonge en hauteur (hauteur 66 cm)
Châssis de table Eiermann 1, Basalte gris, Décalé, 110 x 66 cm, Sans rallonge en hauteur (hauteur 66 cm)
Châssis de table Eiermann 1, Blanc, Décalé, 110 x 78 cm, Avec rallonge en hauteur (hauteur 72-85 cm)
Châssis de table Eiermann 1, Chromé, Centré, 110 x 66 cm, Sans rallonge en hauteur (hauteur 66 cm)
Châssis de table Eiermann 1, Noir, Centré, 110 x 78 cm, Avec rallonge en hauteur (hauteur 72-85 cm)
Châssis de table Eiermann 1, Argent, Décalé, 110 x 66 cm, Avec rallonge en hauteur (hauteur 72-85 cm)

FAQ

?
Pour toute autre question concernant cet article, vous pouvez contacter notre service client du lundi au vendredi de 8h à 18h au +49 341 2222 88 33.

Quel poids peut supporter le châssis?

Lampert recommande un poids maximal d'environ 90 kg pour le châssis. Ce dernier supporte un poids supérieur si la table est déplacée ou reçoit un coup sur le côté. Le châssis peut se courber et développer sa propre dynamique avec un poids très lourd.

Avec quel plateau peut-on combiner avec le châssis?

Egon Eiermann a conçu à l'origine le châssis (Eiermann 1) sans plateau associé. Il partait du principe que les étudiants placeraient leurs propres plateaux de travail. Le fabricant Lampert propose des plateaux pour ces châssis en deux différentes dimensions. Le plateau doit toujours être largement plus grand que le châssis. Choisissez, par example, un plateau long de 90 cm pour un châssis long de 78 cm.

Quelle est la différence entre les couleurs de châssis chromé, argent et brut?

La couleur de châssis argent signifie que le métal est laqué argent. C'est-à-dire qu'un châssis laqué argent est plutôt mat par rapport à un châssis chromé, qui lui est brillant. La version brut signifie que les tubes d'acier ainsi que les soudures ont leurs couleurs naturelles et que l'aspect de ceux-ci peut changer au fil des années (rouille, ect.). La version brut du châssis Eiermann possède un caractère industriel, ce qui est très apprécié des architectes, des designers et des artistes.

Histoire du design

Le design

Le design du châssis Eiermann émane de l’architecte Egon Eiermann, qui réalisa plusieurs projets en Allemagne de 1920 à 1960. Le châssis, conçu en 1953, reflète l’influence moderne et fonctionnelle d’une approche du design. Le croisement de la structure est oblique pour plus de stabilité et apporte ainsi un effet optique intéressant. Celui-ci exprime la légèreté et la finesse, éléments redondants dans les réalisations d’Egon Eiermann en tant qu’architecte-designer. Le croisement peut également être positionné au milieu ou vers l’arrière de la structure. Ce n’est pas étonnant que ce châssis de table obtienne une grande popularité surtout dans le cercle des architectes et qu’on le définit comme la table d’architecte par excellence. Ceci étant, le châssis de table ne se trouve pas uniquement à voir dans les ateliers ou les bureaux d’architectes, mais également, dans tout autre espace de bureau ou domestique. Effectivement, le côté intemporel et l’aspect industriel des châssis ont été les sources d’inspiration pour la création d’une Table Eiermann comme meuble classique d’espace de travail.

La licence pour la fabrication du châssis original Eiermann appartient à Richard Lampert

Fabrication

Le châssis Eiermann et tous les produits relatifs à ce nom sont produits par le fabricant de meubles stuttgartois Richard Lampert depuis les années 90. Fondateur de l'entreprise Richard Lampert en 1995, celui-ci a combattu de nombreuses années avant d'obtenir en intégralité les droits de conception originaux afin de commercialiser les meubles sous le nom officiel Eiermann. Lampert produit ainsi le châssis et des plateaux de table pour former un superbe bureau Eiermann et propose différentes tailles et couleurs. Même pour les enfants, le bureau Eiermann a été décliné par le fabricant. Le châssis Eiermann, dit Eiermann 1, est le châssis original dessiné et construit par Egon Eiermann. Il se distingue du châssis Eiermann 2 au niveau de l'entretoise et également qu'il a été confectionné par le chef d'atelier de l'école où Eiermann enseignait et non par lui-même. Effectivement, authentiquement, Eiermann avait placé l'entretoise de manière inclinée et au milieu du châssis, tandis que le modèle 2 possède une entretoise verticale centrée ou décalée. Le châssis 2 est, bien que visuellement très similaire, techniquement pas tout à fait semblable. Le châssis 1 est certifié comme celui d'Egon Eiermann, tandis que le châssis 2 peut être copié et n'est pas considéré comme le classique du designer Eiermann. Cependant, le châssis 2 a des avantages non-négligeable puisqu'il offre une plus grande liberté de mouvement au niveau de jambes de l'utilisateur. Les plateaux de table, quant à eux, ont été crées par Richard Lampert lui-même pour compléter le châssis. Différents matériaux et coloris sont disponibles.

Un projet d'Egon Eiermann: la nouvelle Kaiser-Wilhelm-Gedächtniskirche (l'église du souvenir de Berlin). Source: Bundesarchiv-B 145 Bild-P060400

Fabricant

Le fabricant des châssis Eiermann, Richard Lampert, a fondé son entreprise en 1993. Lampert, qui avait alors collecté une large expérience dans le commerce de meubles, voulait proposer avec son entreprise des objets au design classique et contemporain. Son assortiment devait être ambitieux et être diffusé à l’international. Cela dit, Richard Lampert n’a jamais souhaité faire de « meuble de riche ». Le fabricant de meubles, basé à Stuttgart, est particulièrement connu pour ses rééditions du châssis d’Egon Eiermann. Parallèlement, Richard Lampert produit les meubles de designers contemporains tels que Herbert Hirche, Peter Horn ainsi qu’Otto Sudrow et a lancé avec brio une collection de meubles pour enfants.

Le châssis de Table Eiermann est produit par le fabricant de meubles, Richard Lampert, basé à Suttgart.

Designer

Egon Eiermann est né le 29 septembre 1904 à Neuendorf, actuel quartier de Postadam-Babelsberg et est décédé le 19 juillet 1970 à Baden-Baden en Allemagne. Après ses études d’architecture à L’école technique supérieure de Berlin, il travailla, entre 1920 et 1960, principalement à Berlin et réalisa de nombreux projets architecturaux. Dès les années 1950, il deviendra aussi designer de meubles. Tous ses travaux sont reconnaissables par leur simplicité, leur géométrie pure et leur indéfectible fonctionnalité. Hormis le célèbre châssis de table Eiermann, il créa de nombreuses chaises Eiermann qui marquèrent également l’histoire du design comme, par exemple, la chaise plainte SE 18 ou SE 40. Architecturalement, on notera le projet de reconstruction de l’Église du souvenir de Berlin (Kaiser Wilhelm Gedächtniskirche), qui atteste véritablement de l’architecture allemande d’après-guerre.

La conception du châssis émane de l'architecte et designer Egon Eiermann.

Contexte historique

Les réalisations d’Eiermann correspondent à la période moderne, bien que dans ce contexte, on parlera davantage de seconde modernité. Egon Eiermann commença à travailler en tant qu’architecte dans les années 1920 puis comme architecte-designer et jusqu’à sa mort en 1970. Bien que ses projets fussent réalisés à la période du Bauhaus, on ne peut pas les classer dans cette mouvance. Lors d’un voyage d’études aux USA dans les années 50, Eiermann fit la connaissance de Walter Gropius, de Marcel Breuer et d’un an plus tard de Ludwig Mies van der Rohe. Non influencé par la Seconde Guerre mondiale, Eiermann poursuit sa carrière en Allemagne et fut un architecte important de cette période, symbolisant le progrès dans le domaine de l’architecture par un langage de forme tout en légèreté et fraîcheur. Eiermann était le premier qui après la Deuxième Guerre mondiale a conçu des meubles en série, dont le succès se fit retentir à l’international. L’architecte et designer Egon Eiermann compte aujourd’hui parmi les figures les plus importantes de la seconde modernité. Son design est associé au fonctionnalisme et au principe de la bonne forme « Die Gute Form », qui suite à la Seconde Guerre mondiale était déterminante.

Table Eiermann: accessoires

Eiermann Tischgestell Höhenverstellung

Tiges de rallonge - Flexibilité en hauteur et inclinaison possibles

Afin que la hauteur de la table puisse être adaptée aux besoins de chacun, les tiges de rallonges permettent d’augmenter la taille initiale qui est de 65cm jusqu’à une hauteur maximale de 85cm en passant par 5 étapes intermédiaires de 35mm chacune. Étant donné que chaque extension peut être réglée individuellement, le plateau peut être incliné et être utilisé comme table de dessin par exemple.

Eiermann Befestigungssatz

Kit de fixation - pour des réglages précis et une bonne fixation

Le kit de fixation, permet de fixer ou d’ajuster parfaitement le plateau. Il pourra alors être stabilisé avec des différences allant jusqu’à 20mm. Les derniers petits déséquilibres peuvent ainsi être corrigés.


Eiermann 1 Kabelrinne

Passe-câble - pour moins de désordre sous votre table'

Rangez de façon pratique et sécurisée vos câbles et autres objets de la sorte grâce au passe-câble . Ce dernier est disponible en plusieurs couleurs et plusieurs tailles adaptées à toutes les tables Eiermann.


Eiermann Niveauausgleichssatz

Kit de mise à niveau - la solution idéale face aux sols irréguliers

Les sols irréguliers, en particulier dans des lieux anciens, peuvent compliquer l’utilisation de tables. Les éléments du kit de mise à niveau Richard Lampert sont simplement vissés dans les piétements de la table et permettent ainsi de corriger de telles imperfections de 20 à 40mm.


Roulettes industrielles - pour une table mobile

Les roulettes permettent de passer d’une table fixe à un élément de bureau mobile qui peut être déplacé sans effort. Et avec deux roulettes avec frein par kit, la table peut également être stabilisée correctement. Notez que les roulettes rehaussent le bureau de 70mm.

Châssis Eiermann 1 & châssis Eiermann 2

Le châssis Eiermann 1 est sans aucun doute un classique du design moderne. Dessiné en 1953 par Egon Eiermann, le cadre est composé de deux éléments latéraux formés par des tubes en acier reliés entre eux et stabilisés grâce à deux barres transversales qui se croisent en diagonale et sont tenues par une vis. Fidèle à ses principes esthétiques, Eiermann à eu recours à un minimum de matériaux pour obtenir un maximum de stabilité, et cela explique peut-être que sa table soit si unique et si flexible.

Eiermann Tischgestell 1

Châssis Eiermann 1

Eiermann Tischgestell 2, versetzt

Châssis Eiermann 2, excentré

Eiermann Tischgestell 2, mittig

Châssis Eiermann 2, centré

La version adaptée du châssis, avec des barres transversales se croisant à la verticale a été développée en 1965 et elle fut également appelée « châssis Eiermann ». Cette version est très proche de la version initiale mais elle n’a pas été imaginée par Egon Eiermann. Puis, au fil des années, le nom de « Eiermann 2 » s’est imposé pour distinguer ce nouveau modèle de l’original.

En comparant les deux versions, on retrouve bien le sens du détail d’Egon Eiermann dans la version « châssis Eiermann 1 » tandis que la seconde version paraît plus adaptée à une production industrielle.

Accessoires

Ajusteur de niveau pour piétements Eiermann 1 + 2
Chemin de câbles Eiermann 1
Plateau de table Eiermann
Nouvelles versions

Vous aimerez aussi

Table enfant Eiermann
Table à manger Eiermann 2
Table Eiermann
Châssis de table Eiermann 2